LE LABEL PNEUMATIQUE EUROPÉEN

*Beispiel Reifenlabel
LE NOUVEL ÉTIQUETAGE EUROPÉEN DES PNEUMATIQUES
La nouvelle règlementation européenne sur l'étiquetage des pneumatiques, appelée communément label pneumatique européen, est entrée en vigueur au 1er novembre 2012. Elle stipule que tous les pneus produits dans l'UE à partir de juin 2012, et tous les pneus vendus au sein de l'UE à partir de novembre 2012 soient munis d'une étiquette. Par cette règlementation, l'Union Européenne vise à réduire à long terme la consommation de carburant, tout en augmentant la sécurité routière. Le label renseigne sur trois critères : la résistance au roulement, l'adhérence sur sol mouillé et l'émission de bruit. Une réduction de la résistance au roulement implique une économie de carburant, et donc également moins de C02. La notation a lieu selon les classes A (meilleur résultat) à G, D n'étant pas utilisé. Concrètement : une amélioration d'une classe signifie une économie de 0,1 litre de carburant par 100 kilomètres. Au niveau de l'adhérence sur sol mouillé, l'échelle va également de A à G. Ici, les notes D et G ne sont pas utilisées. À une vitesse initiale de 80 km/h, la différence entre deux classes pour la distance de freinage sur chaussée mouillée est de 3 à 6 mètres. En ce qui concerne l'émission sonore, l'évaluation a lieu non par classes, mais par un diagramme à barres sous forme d'ondes symbolisant un nombre de décibels. Moins le diagramme présente d'ondes, plus le pneu est bruyant. Le label pneumatique européen doit apporter au consommateur une plus grande transparence. Cependant, d'autres propriétés pertinentes sur le plan de la sécurité, telles que l'aquaplanage ou le comportement sur la neige et le verglas ne sont pas portées sur le label. Vous trouverez à la page: dasreifenlabel.de
d'autres informations sur la nouvelle règlementation d'étiquetage des pneumatiques.