Environment

path-1 Oak Leaf

Environment

#drivingourfuture est notre feuille de route vers un avenir durable

Nous avons aujourd’hui l’opportunité de vivre une transition écologique et sociale majeure. Avec #drivingourfuture, nous mettons le cap sur un avenir neutre en CO2, avec pour moteur l’innovation et le savoir-faire.


path-2 Oak Leaf

Cap sur un avenir neutre en CO2

Falken et la société mère Sumitomo Rubber Industries (SRI) travaillent avec assiduité à la réduction des émissions de dioxyde de carbone, autrement appelé gaz à effet de serre, et ce par exemple à travers l’utilisation de l’hydrogène comme source d’énergie. La fabrication des pneus implique d’importantes dépenses en énergie. C’est pourquoi nous avons pour objectif ambitieux d’assurer une production sans émissions de CO2. Il est ici question de révolutionner le processus de production. Et pourtant, cet objectif semble réalisable à travers le monde dès 2023. Mais cela fait déjà bien longtemps que Falken et SRI suivent la voie de la décarbonisation : déjà en 2008, Falken était capable de produire avec succès des pneus composés à 97 % de matériaux non fossiles. Qui plus est, l’entreprise savait déjà les produire en série sans utiliser d’énergie fossile. Depuis de nombreuses années, l’entreprise s’engage également dans le domaine du caoutchouc naturel durable. Avec des parts élevées de biomasse, l’emploi de superordinateurs et de matériaux recyclés ainsi que le renoncement au plastique pour l’étiquetage des pneus, l’entreprise aspire à atteindre son objectif de production de pneus 100 % durable. Ces pneus devraient être disponibles sur les marchés en 2050 au plus tard.

additionalArticle.child.keyvisual.image.alt

path-3 Oak Leaf

Biomasse

À l’heure actuelle, les pneus de Falken sont composés à 25 % de biomasse. Sur sa route vers des pneus entièrement durables, Falken souhaite augmenter cette part de biomasse à 30 % d’ici 2030, et la part de matériaux recyclés, à 10 %.

additionalArticle.child.keyvisual.image.alt

path-4 Oak Leaf

ÉMISSIONS SONORES

Grâce à la technologie SILENT CORE développée par le groupe Sumitomo Rubber, les pneus EV de Falken garantissent un niveau de bruit très faible. Il s’agit là d’un avantage considérable pour les véhicules électriques. En effet, contrairement aux véhicules à moteur à combustion, les véhicules électriques ont un moteur silencieux. Par conséquent, dans ce type de véhicule, le bruit du roulement des pneus sur la chaussée est bien plus perceptible par le conducteur se trouvant derrière le volant.

additionalArticle.child.keyvisual.image.alt

path-5 Oak Leaf

Trois piliers technologiques tenant compte des aspects environnementaux

Les pneus représentent la seule et unique interface du véhicule avec la route. C’est pourquoi Falken met toujours un point d’honneur à la sécurité, parmi de nombreux autres aspects, lors du développement de ses pneus. Mais le concept du fabricant ne s’arrête pas là : outre des technologies de sécurité ainsi que des méthodes de simulation et d’analyse de pointe, la société mère SRI utilise les technologies ENASAVE comme troisième pilier en vue d’apporter une contribution positive au niveau environnemental. L’emploi de superordinateurs ultra-modernes pour l’analyse comportementale du mélange de gomme, même dans des conditions de conduite dynamique, permet de tirer des conclusions sur les processus au niveau nano. Grâce à ce concept, des progrès considérables peuvent être réalisés non seulement sur le plan de l’adhérence des pneus, mais également en matière d’avantages décisifs pour l’environnement : un kilométrage plus élevé et une résistance au roulement plus faible. Il en résulte des effets positifs, à savoir une limitation des émissions des particules d’abrasion et d’usure dans l’environnement et une consommation réduite en ressources. Le rallongement de la durée de vie et la consommation réduite en carburant profitent non seulement à l’environnement, mais également au consommateur final.

additionalArticle.child.keyvisual.image.alt

path-6 Oak Leaf

Paré pour la mobilité électrique

Les ingénieurs de Falken sont toujours à la recherche de coopérations fructueuses lorsqu’il s’agit de travaux de développement innovants. C’est d’ailleurs grâce à la coopération avec le centre de recherche pour les technologies d’entraînements et d’actionneurs électriques de Munich (FEAAM), un des leaders mondiaux de la prestation de services d’ingénierie pour la conception et le dimensionnement de machines électriques, que de précieuses conclusions ont pu être tirées. Ces conclusions sont immédiatement traduites en optimisations du point de vue de la consommation d’énergie, du kilométrage ou des bruits de roulement, comme par exemple avec le développement du successeur du Falken AZENIS FK510, le Falken AZENIS FK520, qui est utilisé en première monte sur le modèle actuel de la Toyota Mirai qui roule à l’hydrogène.

additionalArticle.child.keyvisual.image.alt

Moins, c’est mieux : excellentes notes en matière d’usure

Deux produits de Falken ont obtenu d’excellentes notes au test d’usure des pneus de l’ADAC de l’année 2022. Les développeurs de Falken se voient donc pleinement confortés dans leur travail de développement : le procédé 4D nano et la méthode de conception 4D nano avancée dans le développement du Falken AZENIS FK510 et du Falken ZIEX ZE310 ECORUN ont donc parfaitement convaincu dans le cadre d’un test indépendant. Les technologies qui se cachent derrière ces procédés permettent essentiellement des simulations plus précises de la structure moléculaire du mélange de gomme tout au long de la durée de vie des pneus. Ainsi les pneus Falken, particulièrement résistants à l’usure, ont pu soulager l’environnement avec des valeurs d’usure bien inférieures à la moyenne des pneus testés. Étant donné que l’usure des pneus génère des particules fines qui atterrissent dans l’environnement, une réduction de cette usure représente l’un des principaux objectifs à atteindre dans le développement des pneus. Les consommateurs apprécient cette usure limitée car les pneus sont ainsi plus résistants et doivent être remplacés moins souvent.

additionalArticle.child.keyvisual.image.alt

SUMITOMO tree planting initiative worldwide

  1. Fiscal 2020: 19,240 trees planted
  2. Only 15,000 trees were planted in Indonesia through the “Team ENASAVE Green Project”
  3. 2,400 trees through the „1 Pair for one Love“ proceeds from sales of rubber gloves for trees on the island of Boneo – in order to protect orangutan and other endangered species.
  4. Planted acorn trees and provided seedings: Fiscal 2020 4,070